Pourquoi faire simple ?

Quand une page Web contient une vidéo, il arrive qu’on ne puisse pas la lire et qu’on ait un message d’erreur indiquant qu’il manque l’extension Flash, ou que le « plugin » est vulnérable et nécessite une mise à jour. Pourquoi ? Flash est un logiciel qui sert à faire des animations interactives, par exemple des jeux en ligne. Si je veux juste voir une vidéo, pourquoi mon navigateur m’embête-t-il avec Flash ?

Réponse : parce que sinon ce serait trop simple.

On pourrait penser qu’il suffit, pour les webmestres, d’inclure leur vidéo dans une balise html et hop, le tour est joué ! Eh bien non, ce serait trop facile. On a préféré inventer des milliards de formats différents pour la vidéo et d’autres pour le son, avec une foultitude de « codecs » correspondant. Résultat, il y a tellement de problèmes que beaucoup de sites se rabattent sur le format Flash (en fait il y a 2 formats Flash, swf et flv, sinon ce serait trop simple), ce qui oblige les utilisateurs à télécharger et mettre à jour toutes les cinq minutes ce « plugin » qui, a priori, n’était pas du tout fait pour ça.

Quand on fait un virement en ligne avec La Banque Postale, si on a l’option « Certicode » on reçoit, par SMS, un code de sécurité unique à 6 chiffres pour valider l’opération. Par SMS, vraiment ? Non, en fait le code est envoyé par MMS. Je le sais car je possède un téléphone antédiluvien qui ne reçoit pas les MMS. Pourquoi utiliser les MMS pour envoyer un bête message ne contenant que 6 chiffres, alors qu’un SMS suffirait largement ?

Réponse : parce que ce serait trop simple.

Et puis Monsieur, vous n’avez qu’à vous acheter un smartphone dernier cri, comme tout le monde, et le changer tous les trois jours chaque fois qu’il devient obsolète.

On pourrait multiplier les exemples : tous ces appareils ménagers qui possèdent des milliers de fonctions que personne n’utilise jamais, tous ces modes d’emploi et autres tutoriels qu’on n’a pas le temps ni l’envie de lire, et qui nous donnent envie de hurler cette question : pourquoi est-ce si compliqué ?

Les Shadoks y avaient déjà répondu, par une autre question : « Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s